Relance des ballets africains de Guinée : le ministre de la culture signe une convention avec la fondation Aïcha

561

Pour la relance des ballets africains de Guinéen sur le plan internationale, le ministre de la culture, du tourisme et de l’artisanat a procédé à la signature d’une convention avec la fondation Aïcha. La cérémonie s’est déroulée le jeudi, 23 mai 2024 au ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat.
Dans son intervention, le ministre de la culture, Moussa Moise Sylla revient sur les avantages de cette convention. « D’abord, c’est de renforcer l’identité culturelle de notre pays. Parce que, par la culture qui est un langage universel, nous pouvons donc avoir un objectif commun tous les Guinéens pourront regarder dans un même sens et se retrouver. Le deuxième avantage également, c’est aussi un événement qui permet de relancer la culture guinéenne à l’échelle internationale…Donc par les ballets africains, nous allons pouvoir relancer la culture guinéenne à l’échelle internationale, c’est un come-back de la culture guinéenne à l’échelle internationale ».
De son côté, dame Mama Nana Cissé a exprimé leur joie, au nom des artistes du groupe artistique et culturel les Ballets africains. « Depuis plus de 17 ans qu’ils n’ont pas fait de tournées à l’international leur permettant de vendre l’image du pays ».
A noter que cette convention vise à définir les principes, les conditions et les modalités de partenariat entre le ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat de la République de Guinée autorité agissant en qualité de représentant des ballets africains de Guinée et la fondation Aïcha.
Aboubacar M’mah Camara



Administrateur Général