Lutte contre les VBG : bientôt un tournoi de basketball féminin en Guinée

452

Ce mardi 28 novembre 2023, à travers une conférence de presse, le Club des Jeunes Filles Leaders (CJFL) de Guinée en collaboration avec la Fédération Guinéenne de Basketball (FGB) annonce l’organisation d’un tournoi féminin de basketball dénommé « STOP VBG », le mercredi 29 novembre 2023, au palais des sports du stade du 28 septembre.
Ce tournoi s’inscrit dans le cadre de la campagne annuelle internationale de ‘’16 jours d’activisme contre la Violence Basée sur le Genre (VBG) à l’égard des femmes et des filles’’.
Dans sa communication, Oumou Hawa Diallo membre du CJFL de Guinée, a souligné que les violences faites aux filles et femmes se trouvent dans une situation alarmante.
« Sur les questions de Mutilations Génitales Féminines (MGF), nous sommes à 95% et sur les questions de mariages d’enfants, nous sommes à 46% selon l’EDS 2018. En 2022, l’Office de Protection des Genres et Mœurs (OPROGEM) a signalé 266 cas de viols. C’est dans ce cadre que s’inscrit cette activité qu’on réalisera demain pour une sensibilisation autour d’un match basketball », a-t-elle dit.
Selon Sakoba Kéïta, président de la Fédération Guinéenne de Basketball, quatre (4) équipes ont été choisies pour ce tournoi.
« Un tirage au sort sera prévu demain matin. L’équipe de Ratoma, les Red Starts, le RDC etc…Nous avons choisis des équipes de la ville et deux (2) équipes de la banlieue pour un peu aller sur la parité, c’est très important. Il y aura des maths de classements le matin et l’après-midi, il y aura une très belle finale. Ensuite, le tout il y aura des parties de lancée-franc et du tir à trois (3) points pour faire de l’animation. Je pense que les jeunes filles leaders ont prévu beaucoup d’autres activités qui vont entretenir un peu l’évènement pendant tout le long du déroulé », a-t-il expliqué.
De son côté, le Chargé d’Affaire de l’Ambassade d’Allemagne en Guinée, Lutje Frank, a noté que leur Ambassade accorde une grande importance aux droits de l’homme surtout ceux des femmes.
Il a ajouté que c’est une opportunité pour eux de renforcer le respect des droits des femmes en Guinée.
A noter que ce tournoi féminin est soutenu par les Ambassades d’Allemagne et France.
Aboubacar M’mah Camara



Administrateur Général