La Guinée et le Mali Sous la menace de lourdes sanctions ? un Sommet extraordinaire de la CEDEAO à New York cet après midi

294

Selon le correspondant de Guinée Nondi à New-York, un sommet extraordinaire se tiendra ce jeudi 22 Septembre en fin de journée en marge de l’assemblée générale de l’ONU. Sous l’initiative du président Embalo, président en exercice de la CEDEAO, la rencontre sera entièrement consacrée à la crise malienne et Guinéenne
Si la CEDEAO est satisfaite du déroulement de la feuille de route convenue entre elle et le au Burkina Fasso, la situation en Guinée et au Mali reste préoccupante les chefs d’état de la sous-région.
Mais bien avant l’ouverture de cette assemblée extraordinaire, le président en exercice Umaro Sissoco Embalo avait déjà donné le ton, en estimant que certains points seront non négociables: A savoir la durée de transition de 24 Mois. Pour le président de Guinée-Bissau, les 24 mois comme durée de transition convenus avec la CEDEAO doit être respectée sous réserve de lourdes sanctions.
Il est à noter qu’en Guinée, il y a quelques mois, le CNT avait proposé une durée de 36 mois de transition.
Les chefs de l’état vont-ils franchir le pas pour sanctionner la Guinée l’issue de sommet? rien n’est moins sûr. Toutefois, avec la détermination affichée du président Embalo, l’on peut s’attendre à de grandes surprises.
Nous y reviendrons
Depuis New York, Alkhousseine Diallo pour Guinée Nondi



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com