Dialogue entre guinéens : Encore, l’ANAD rejette cette autre main tendue du gouvernement Béavogui

158

Pour désamorcer la crise sociopolitique en Guinée, le gouvernement Mohamed Béavogui à travers le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation a convié les forces vives de la nation autour de la table.

Cette autre main tendue du gouvernement a été rejetée par l’ Alliance Nationale pour la Démocratie (ANAD). L’annonce a été faite par le vice-président de l’union des forces démocratiques de Guinée, Dr Fodé Oussou Fofana ce jeudi 23 juin 2022 sur FIM FM dans l’émission ‘’Mirador’’. 

En ses termes, Dr Fodé Oussou Fofana explique les raisons. « Nous avons dit que nous ne sommes pas concernés par rapport à ça. Il a réuni des gens, il a fait deux sessions de cadre de concertation. Personne ne connaît les résultats obtenus. Comment voulez-vous qu’on ne participe pas à la 1ère et à la 2ème session et que Mory Condé nous amène un courrier ? Il faut avoir du respect pour nous.

Nous n’allons pas répondre à cette invitation pour deux raisons, nous ne sommes d’ailleurs pas concernés pour ce troisième round dans la mesure où nous n’avons pas participé à la première et à la deuxième. Par contre, nous sommes prêts à participer à une concertation claire et nette. C’est-à-dire, le Premier ministre Mohamed Béavogui va demander au Président Colonel Mamadi Doumbouya de prendre un décret pour mettre en place un cadre de dialogue. Dans lequel décret, il va demander aux partis politiques et à la société civile d’envoyer des représentants, il doit y avoir des partenaires techniques et un facilitateur représentant de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). 

Nous ne participons pas à une Mamaya », a déclaré Dr Fodé Oussou Fofana.

Aboubacar M’mah Camara



Toronto, Ontario, Canada


Commentaires

http-guineedirectinfos-com