Poursuite contre Alpha Condé et Cie « C’est un grand pas vers la lutte contre l’impunité pour les violences d’État »

360

le procureur Charles Wrigth a annoncé hier des poursuites pour crime de sang contre Alpha Condé et plusieurs autres hauts dignitaires de son régime. Pour beaucoup d’observateurs, c’est un acte à saluer en ce sens que des centaines de guinéens ont trouvé la mort lors des différentes manifestations en Guinée.
Pour l’avocat Maître Mohamed Traoré, cette poursuite est un grand pas vers la lutte effective contre l’impunité pour les violences d’Etat.
lisez
« Engager des poursuites judiciaires contre des le Président Alpha Condé et des membres de son régime notamment pour les crimes de sang commis sur des guinéens est une revendication de tous les défenseurs des droits de l’homme. Cette démarche, si elle aboutissait à un procès, serait un moyen de rendre justice à toutes les victimes de la répression. Ce serait aussi un signal fort pour tous ceux qui, à un moment, président aux destinées du pays. En effet, chaque dirigeant doit garder à l’esprit qu’il peut être amené à rendre compte de ces actes un jour ou un autre jour.
C’est donc un grand pas vers la lutte effective contre l’impunité pour les violences d’État. On avait l’impression ces derniers temps que la lutte contre les crimes de sang était reléguée au second plan alors que celle concernant les délits économiques et financiers est érigée en priorité parmi les priorités des autorités de la transition.
Il faut à présent espérer que cette démarche ne cache aucun agenda. Il faut aussi et surtout se méfier de ce que certains appellent ironiquement un équilibrisme procédural »
a déclaré l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com