« Courrier-réponse du SG à la présidence, On a l’impression parfois d’avoir deux co-présidents » Dixit Maître Traoré

660

Une fois encore Le courrier-réponse du Secrétaire Général de la Présidence de la République à l’Association des Victimes du Camp Boiro ( AVCB) s’est retrouvé sur la place publique. cette situation interpelle les observateurs de la vie politique guinéenne. C’est le cas de l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats maître Mohamed Traoré qui estime qu’il serait important aujourd’hui qu’une « petite différence soit faite entre la présidence de la République et le Président de la République » en ce sens que le courrier était adressé au président et non à son ministre secrétaire général à la présidence
Lisez
Le courrier-réponse du Secrétaire Général de la Présidence de la République à l’Association des Victimes du Camp Boiro ( AVCB) s’est retrouvé lui-aussi sur la toile sans qu’on ne sache trop comment. C’est donc devenu une habitude. Et pourtant, certains reprochaient à l’ancienne garde des Sceaux d’être à la base de la publication sur les réseaux sociaux de sa réponse au même Secrétaire Général de la Présidence de la République. Sa lettre, il faut le rappeler, était relative à une rencontre qui devait réunir autour du Président de la République les magistrats en vue d’un échange autour de  » la politique pénale de la Transition « .
Par ailleurs, la lettre adressée à l’Association des Victimes du Camp Boiro est signée du Ministre Secrétaire Général à la Présidence de la République.
Par curiosité, il serait intéressant de savoir si c’est à lui que cette Association avait adressé son recours. Ce serait étonnant puisque le recours gracieux est adressé à l’auteur de l’acte dont on demande la rétractation.
La réponse devrait donc provenir du Président de la République à moins qu’il n’ait délégué ce pouvoir au Ministre Secrétaire Général à la Présidence de la République conformément aux attributions qui sont celles de ce dernier.
En tout état de cause, il est important aujourd’hui qu’une petite différence soit faite entre la présidence de la République et le Président de la République. On a l’impression parfois d’avoir deux co-présidents c’est-à-dire plus qu’un président et un vice-président comme certains le pensent.



Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com