Colonel Doumbouya aux journalistes : »Vous devez dans vos écrits, vos prises de parole pensez à la cohésion nationale… »

671

Dans la poursuite des concertations nationales engagées par les nouvelles autorités, hier lundi Le CNRD avait échangé avec les associations de presse et certains journalistes. Pour le chef du CNRD :《Si l’armée est la colonne vertébrale de notre pays, la presse en est une composante essentielle.
Nous mesurons à juste valeur le combat qui a été le vôtre ces dernières années pour amener nos élites à entendre les cris de cœur de nos populations martyrisées》précise le president du CNRD. Poursuivant son allocution il rajoute:《Si nous sommes aujourd’hui devant vous dans le cadre des concertations nationales, c’est pour initier des conduites pour faire participer toutes les composantes de la nation à l’édification d’une Guinée nouvelle. Inutile donc de préciser que le CNRD aura besoin de l’accompagnement responsable des médias pour construire, à travers la contribution de chacun et de tous, les fondements d’une Guinée réconciliée avec elle même, soucieuse du devenir commun de notre belle famille》.
Colonel Mamady Doumbouya appelle les journalistes à plus de responsabilité :《J’exhorte chacun de vous à plus de responsabilité, de rigueur, de professionnalisme et au respect de la déontologie dans l’exercice de votre noble métier.
Je voudrais aussi que vous dénoncer la corruption. Vous devez dans vos écrits et vos prises de paroles, penser à la cohésion nationale, à l’éducation civique de nos populations qui ont souvent tendance à prendre pour vérité absolue les messages que vous véhiculer à travers vos différents canaux d’informations et de communication. Le journaliste dans une démocratie en construction doit se mettre au dessus des querelles politiques, régionaliste et sectaires pour privilégier l’intérêt général》.

Au cours de cette rencontre, le couvre feu à été exceptionnellement levé pour les journalistes détenteur de carte de presse. La carte selon les membres du Comité National de Rassemblement et de Développement sera le laisser passer pour les journalistes dès à présent.



Journaliste, Correspondante à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com