Musique/COVID : Jacob Desvarieux en Réanimation dans un état critique mais stable

477

 C’est une véritable lutte pour la vie que les médecins au chevet de Jacob Desvarieux ont entamé depuis sa prise en charge et surtout durant ces dernières heures. Parce que, comme pour tous les malades ayant bénéficié d’une greffe, la contamination à la Covid 19 est un facteur de risque important

On le sait maintenant, quand il est arrivé au CHUG lundi dernier, Jacob Desvarieux était déjà dans un état de faiblesse. Contaminé par la Covid 19, il a immédiatement fait l’objet d’une prise en charge drastique en Réanimation du fait de la greffe subie par lui en raison de son diabète.

Les malades ayant subi une telle greffe le savent et les médecins s’emploient à le leur rappeler, lorsqu’on bénéficie d’une greffe rénale dont le corollaire est justement de prendre à vie des immunosuppresseurs, faute de quoi le corps rejettera le greffon, on se retrouve parallèlement face à un autre niveau de difficulté puisque l’immunosuppresseur diminue l’immunité.

Vaccinés pour réduire les effets d’une éventuelle contamination

Dés le début de la campagne de vaccination, tous les greffés ont été rappelés car, n’ayant pas d’immunité, ils étaient prioritaires pour être vaccinés.

De fait Jacob Desvarieux a reçu les deux doses de vaccins. Cependant, comme il prend des immunosuppresseurs, son immunité est très amoindrie. C’est donc ce qui lui vaut aujourd’hui d’être en réanimation au CHUG.

Une prise en charge médicale adaptée à son état de santé

La première préoccupations des médecins a été de stabiliser son état. Il s’était en effet dégradé du fait de sa situation de greffé. Les soins qui lui ont été prodigués ont permis d’atteindre cette stabilisation malgré son état de faiblesse.

Jacob Desvarieux bénéficie de soins constants et d’une surveillance permanente, comme tous les malades qui sont pris en charge en Réanimation.

Tous espèrent maintenant que cela suffira pour renforcer sa résistance et le tirer d’affaire.

Notez que, pour faire taire les rumeurs qui circulent notamment sur les réseaux sociaux, le Groupe Kassav a réagi en précisant que :  » Jacob Desvarieux a été plongé dans un coma artificiel pour lui donner les soins nécessaires. Il s’agit d’un protocole médical classique. Son état est jugé stable par ses médecins »

Avec la1ere.francetvinfo.fr



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com