Examens nationaux 2021 : Les téléphones portables et le voile intégral interdits dans les centres d’examen.

978

Depuis jours, les différents acteurs de l’éducation étaient en session de travail à Conakry dans le cadre des préparatifs des examens nationaux session 2021. A l’issue de la rencontre plusieurs décisions ont été prises en vue de lutter contre la fraude pendant les examens.

Lisez  le compte rendu fait par la cellule de communication du Ministère

Fin à Conakry de l’atelier national préparatoire des examens session 2021.

C’est l’Institut National de Recherche et d’Action Pédagogique (INRAP) qui a servi de cadre à ce rendez-vous important dans les préparatifs des examens nationaux.

Les travaux ont duré deux jours et ont permis d’échanger de long en large sur la gestion de ces évaluations nationales. Les derniers soucis ont été exprimés par certains participants et  des solutions immédiates  apportées par le niveau central. Des mesures efficaces ont également été prises par le MEN-A et d’autres recommandations faites à l’intention des différents acteurs. Au nombre des mesures annoncées, la mise à disposition immédiate de 46 groupes électrogènes de 5 KVA, pour servir de source constante d’énergie dans l’ensemble des IRE et DPE/DCE du pays. 2000 appareils détecteurs de métaux sont disponibles, pour servir d’instruments de détection des téléphones portables dans les centres d’examen. Des tablettes sont mises à la disposition des représentants préfectoraux du BSD ( Bureau  de Stratégie et de développement)  pour leur permettre de prendre l’empreinte digitale de tous leurs candidats au baccalauréat unique session 2021.

En plus de ces acquis, la rencontre a fait des recommandations. Il s’agit notamment du maintien de l’interdiction formelle du port et de l’utilisation des téléphones portables dans les centres d’examen et de l’interdiction formelle du port du voile intégral.



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com