Kindia : Un présumé voleur de moto lynché et brulé vif par des jeunes en colère

229

Le fossé ne cesse de grandir entre la justice guinéenne et le peuple. C’est pourquoi ces derniers temps, dans bien des cas, les populations sont déterminées à se rendre justice  vis-à-vis de certaines infractions. Ce fut encore le cas hier à Kindia dans la capitale des agrumes.

Selon nos informations, un présumé voleur de moto a été lynché et brulé vif par une foule en colère. Le drame s’est produit au niveau du pont de la rivière qui relie le quartier Fissa hôpital et kenendé dans la commune urbaine de Kindia

Kindia, 02 Juin (AGP)-La vindicte populaire commence à prendre de l’ampleur dans la cité des agrumes. Le mardi 02 mai, un présumé voleur de moto a été lynché et brulé par une foule en colère. Le corps de la victime a été mis à la disposition des responsables sanitaires  de l’hôpital régional de Kindia.

 Selon le chargé du service médico-légal de l’hôpital qui s’est confié à nos confrères de l’AGP, «Il y a eu un dépôt de corps qui a été reçu au service d’urgence par l’équipe de garde. Le corps a été même accompagné par trois chefs de quartier de la commune urbaine de Kindia à savoir le chef de quartier de Kenendé Alseny Camara, le chef de quartier de Fissa Hôpital Mamadou Barry et celui du quartier Fissa école Seydouba Camara. Donc nous avons trouvé que c’est un corps qui a d’abord été violemment frappé, lynché. Les pieds étaient ligotés, il y avait même les cordes au niveau des pieds, des plaies traumatiques à la tête et par la suite des multiples plaies corporels sur l’ensemble du corps. A travers les informations on aurait appris que le jeune était un présumé voleur de moto. Il était en groupe avec deux autres. Ils ont été appréhendés par les jeunes du quartier. C’est ainsi que ses amis ont fui et lui il a été rattrapé par les jeunes en colère qui l’ont lynché. On lui a mis de l’essence et il a été brûlé. Et nous l’avons admis dans la chambre froide. Nous sommes en train de faire de l’expertise sur ordre du procureur de Kindia» a expliqué Dr Mory Kaba chargé de service médico-légal à l’hôpital régional de Kindia à nos confrères de l’AGP

Au moment où l’on publie ce papier,  le corps de la victime n’a pas encore été identifié par les autorités



Avatar

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com