« THÉ-DÉBAT » : Une autre façon de faire la politique initiée par le MPDG de Siaka Barry

428

Ces derniers temps, l’ancien ministre de la culture et président du MPDG Siaka Barry, multiplie les rencontres de proximité à travers la capitale. Autour du Thé, le leader du parti tante de répondre aux questions des militants et sympathisants dans une atmosphère chaleureuse et bon enfant. Pour Siaka Barry, le but de cette initiative est de cultiver une politique de proximité qui représente une source de confiance pour les masses politiques.

Contacté par notre rédaction, Siaka Barry explique les raisons de cette initiative venant de la base du parti

«  Le THÉ-DÉBAT n’est pas un concept nouveau dans le parcours de notre parti le MPDG. Il vous souviendra que ce parti est né d’un mouvement appelé « Génération Debout » créé en 2017 lorsque j’étais encore ministre de la culture et des sports. Parmi les stratégies de ce mouvement, il y avait ce qu’on appelait à l’époque le « Ghetto-tour » qui consistait à aller à la rencontre des jeunes marginalisés dans les bas-quartiers et dans les zones difficiles. L’objectif était de cultiver une politique de proximité avec ces jeunes qui se croyaient en marge des politiques publiques. Malheureusement notre démarche avait été mal comprise, surtout par le gouvernement, et le divorce est arrivé avec le Président de la République. Alors, après mon limogeage du gouvernement, au lieu de reculer, nous avons plutôt affiné cette stratégie de proximité pour en faire un outil d’implantation de notre mouvement partout sur le territoire national. Ayant remarqué que culturellement, nous étions toujours accueilli autour d’un thé lors de nos visites auprès des jeunes, nous avons transformé les accueils en un rendez-vous d’échange structuré que nous avons dénommé « THÉ-DÉBAT ». » a-t-il déclaré avant d’ajouter

« Aujourd’hui au sein du MPDG, une commission spéciale est chargée de l’organisation de cette activité particulière, qui est pour nous une autre façon de faire la politique en créant une proximité source de confiance avec les masses populaires.

Il n ya pas de thèmes exclusifs retenus pour le THÉ-DÉBAT. D’ailleurs l’un des slogans chers aux organisateurs du THÉ-DÉBAT au sein du MPDG c’est de dire que « le débat est ouvert à tous, sans tabou ni protocole… ». Toutefois, l’échange est le plus souvent structuré autour des questions que le public pose directement au leader du MPDG, à un membre de la délégation ou à un responsable du parti. Les thèmes politiques sont les plus abordés, mais aussi beaucoup de débats sur des questions économiques, sociales, culturelles, sportives, éducatives etc… Nous sommes aussi généralement interpellés sur le contenu de notre projet de société et sur notre vision politique en général »

Pour terminer, Monsieur Barry il met l’accent sur caractère ouvert du The-débat.

« Bref, le thé-debat est aujourd’hui l’une des activités qui suscitent le plus d’engouement au sein du MPDG à cause de son caractère ouvert, et du fait qu’il vise à décomplexer la pratique politique dans notre pays »



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com