« Les Etats-Unis n’ont aucun droit moral de punir une autre nation sous prétexte de défendre la démocratie»- le président zimbabwéen

261

 Emmerson Dambudzo Mnangagwa, le président de la République du Zimbabwe a dans une série de tweets demandé aux Etats-Unis de lever les les  sanctions contre son pays. Selon lui,   les États-Unis ont montré de par les actes récents qu’ils n’avaient pas le «droit moral de punir une autre nation». Ses propos interviennent après la prise d’assaut  du Capitole aux États-Unis alors par les pro-Trump.

Le président zimbabwéen Mnangagwa réagissant à l’incident  via sa page Twitter, ‘attaqué’ à l’administration américaine en écrivant: «L’année dernière, le président Trump a prolongé les pénibles sanctions économiques imposées au Zimbabwe, invoquant des inquiétudes concernant la démocratie au Zimbabwe. Les événements d’hier (ndlr Mercredi) ont montré que les États-Unis n’ont aucun droit moral de punir une autre nation sous prétexte de défendre la démocratie. Ces sanctions doivent prendre fin.”

« Les USA n’ont aucun droit moral de punir une autre nation sous prétexte de défendre la démocratie»- le président zimbabwéen

Il a ajouté: «Je voudrais à nouveau féliciter le président élu @JoeBiden pour sa confirmation en tant que 46e président des États-Unis. Le Zimbabwe est, comme il l’a toujours été, prêt à travailler ensemble en tant qu’amis et partenaires avec les États-Unis pour le bénéfice de nos deux peuples.”

« Les USA n’ont aucun droit moral de punir une autre nation sous prétexte de défendre la démocratie»- le président zimbabwéen



Avatar

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com