Kankan : Ismaël Nafo Diaby empêché de reconstruire sa mosquée…

163

Le maire de la commune urbaine de kankan, Mory Kolofon Diakité, vient d’interdire à Ismaël Nafo Diaby, le célèbre promoteur de l’alphabet N’ko de reconstruire sa mosquée familliale qui a été récemment démolie par des individus non identifiés dans son domicile privé.

Rencontré par notre correspondant basé dans la région, le célèbre promoteur de l’écriture a confirmé l’information l’interdissant la reconstruction de sa mosquée dans sa cour.

« Oui J’ai reçu une convocation de la part du maire de kankan, Mory Diakité d’arrêter la reconstruction de la mosquée dans ma famille et même de ne pas rénover et pourtant cette mosquée a été attaquée et démolie pour des individus non identifiés il y’a de celà quelques mois. Si on me dit de ne rien faire c’est deux poids et deux mesures.» A-t-il relaté.

Poursuivant, il dénonce l’intimidation des autorités communales.

« Nous sommes vraiment intimidés par les autorités communales d’exercer nos croyances, c’est toutes notre liberté religieuse qui est menacée. Sinon ma mosquée a été démolie aucune attestation et la plainte se trouve au parquet de la justice rien n’est fait.

Aujourd’hui je veux reconstruire ma mosquée on me dit d’arrêter les travaux et m’interdire catégoriquement, c’est très dommage dans ce pays.» a-t-il dénoncé Ismaël Nafo Diaby, le célèbre promoteur de l’écriture N’Ko.

Enfin, il faut rappeler que toutes nos tentatives d’avoir la réaction de Mory Kolofon Diakité, le maire de la commune urbaine de kankan, sont restées vaines.



Avatar

Journaliste, correspondant à Kankan, Guinée


Commentaires

http-guineedirectinfos-com