Ouverture des frontières aériennes : L’aéroport de Conakry se prépare à la reprise des vols

619

 Fermées depuis plusieurs mois suite à la pandémie de la COvid-19, la Guinée à l’instar de certains africains, se prépare à l’ouverture des  frontière aériennes et donc à la reprise des vols. Lors du dernier conseil des ministres, le président de la république avait donné l’ordre aux différents ministres concernés de prendre toutes les dispositions en vue de l’ouverture progressive des frontières.

L’extrait du conseil des ministres prévoyait plusieurs dispositions :

« Le Président de la République a invité le Ministre en charge des Transports à établir un protocole et un calendrier de reprise des vols commerciaux et d’une reprise progressive du trafic aérien international, sur la base du principe de réciprocité vis-à-vis du pays d’origine et selon des règles strictes dont :

 L’obligation pour les passagers entrant de disposer d’un résultat négatif récent de test à la Covid-19. L’obligation de se soumettre également à un autre test à l’arrivée à Conakry. L’obligation, sauf cas exceptionnel, de se soumettre à une contrainte de confinement à l’arrivée pour une durée qui sera définie en accord avec l’ANSS. La mise en place d’une procédure particulière applicable au personnel diplomatique, aux experts et consultants étrangers, ainsi qu’aux techniciens des sociétés minières ou réalisant des contrats publics »

Selon nos informations, les premiers vols pourraient rallier Conakry dès demain. Les autorités ont pris toutes les dispositions permettant de respecter les gestes barrières en vue de minimiser les risques de contaminations. La première compagnie annoncée serait Turkish Airlines



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com