Maître Traoré sur les fauteurs de la falsification de la constitution : « VOUS N’ÊTES MÊME PAS INTELLIGENTS »

702

La falsification de la constitution du 22 Mars 2020 continue d’animer le débat politique en Guinée. Pour la plupart des gens qui dénoncent cette délinquance juridique, cette forfaiture est une infraction très rare dans l’histoire démocratique des pays se disant démocrates.

Pour l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats Maitre Traoré «  la justification d’un crime est parfois plus grave que le crime lui-même » a-t-il déclaré sur sa page Facebook

Si vous respectiez un tout petit peu le « peuple » dont vous prétendez défendre les intérêts ; si vous étiez un tout petit peu inspirés ou avisés, le minimum que vous auriez dû faire était d’avoir l’humilité de reconnaître que le texte publié au JO de janvier 2020, soumis au référendum du 22 mars et adopté par le « peuple » n’est pas celui qui a été publié au JO d’avril 2020. Peu importe comment cela a pu se produire. En conséquence de cela, vous auriez dû publier tout simplement le texte qui a été effectivement adopté lors de la consultation référendaire pour le rendre opposable à toutes et à tous. Par décence vous-même vous abstenir de vous exprimer.

Mais vous voulez tellement infantiliser les Guinéens, vous pensez tellement que les Guinéens sont bêtes que vous passez par toute sortes d’arguties et de gymnastique pour faire croire que tout le monde a tort et que c’est vous qui avez raison, que vous êtes les plus intelligents .

Pour paraphraser quelqu’un, la justification d’un crime est parfois plus grave que le crime lui-même. Admettre qu’on a tort est infiniment mieux que de s’entêter à avoir raison à tout prix.



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com