Partout dans le monde, l’injustice génère des révoltes. Que les dirigeants actuels s’en souviennent (Bah Oury)

230

En dénonçant le racisme aux Etats-Unis suite à la mort de Georges Floyd, Bah Oury lance un pique aux dirigeants qui ont de l’injustice leur fonds de commerce pour diviser le peuple. Pour lui, l’injustice génère des colères et plonger le pays dans un cercle vicieux de violences

Lisez

La longue liste des afro-américains tués dans des conditions troubles par les agents des forces de l’ordre aux USA a fait émerger le mouvement #BlackLivesMatter qui s’insurge contre cette injustice autre manifestation du racisme. La mort de #GeorgeFloyd a suscité́ des colères.

Les révoltes contre l’injustice dans n’importe quelle partie du monde sont légitimes.

Les Spartacus du monde moderne sont des citoyens anonymes qui refusent la déshumanisation de l’être humain. Ce combat est le nôtre car les Georges Floyd sont légions dans notre continent africain. S’indigner lorsque des vies innocentes sont piétinées, ensanglantées et tuées par des personnes investies du maintien d’ordre public est le minimum lorsque nous croyons en la démocratie. Nous avons tellement vu des âmes anéanties par la force brute d’agents en uniforme en Guinée

Partout dans le monde, l’injustice génère des révoltes. Que les dirigeants actuels s’en souviennent car des colères sourdes et fortes montent inexorablement dans notre pays. Lorsque la complainte n’est pas entendue, les manifestations de rue la fera entendre dixit Martin L. King.



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com