Londres : une contrôleuse de train se fait cracher dessus par un passager contaminé et meurt du Covid-19

707

Une employée de la gare de Victoria de Londres est décédée des suites de COVID-19. Selon une source syndicale un passager contaminé par le virus lui avait craché au visage.

Le syndicat des transports a déclaré que Belly Mujinga, 47 ans, avait contracté le virus avec un collègue quelques jours après l’agression du couple à la gare de Victoria à Londres le 22 mars dernier.

« Ils étaient sortis dans le hall de la billetterie lorsqu’ils ont été agressés par un membre du public qui leur a craché dessus », a déclaré le syndicat dans un communiqué.

« L’homme a toussé et leur a dit qu’il avait le virus. »

Après avoir contracté le covid-19, Mujinga a été transportée à l’hôpital le 2 avril où elle a été admise aux soins intensifs.

Mujinga, qui est arrivée en Grande-Bretagne en provenance de la République démocratique du Congo en 2000, est décédée trois jours plus tard, laissant derrière elle une fille et un mari inconsolables.

« Elle était une bonne personne, une bonne mère et une bonne épouse », a déclaré son veuf Lusamba Gode Katalay.

Un porte-parole de Downing Street a condamné l’acte, en qualifiant de méprisable qu’on s’attaque aux personnes travaillant pour aider les voyageurs et le public.

La police britannique des transports a confirmé avoir ouvert une enquête sur l’incident: «des enquêtes sont en cours », a-t-elle déclaré dans un communiqué faisant appel à des témoins.



Lamine Elmy SOUMAH

Correspondant en Angleterre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com