KANKAN : La coiffure devient une source d’autonomisation pour la jeunesse!

129

De nos jours, La coiffure  est devenue un véritable métier pour lequel bon nombre de jeunes de la commune urbaine de Kankan optent dans le seul but d’accéder  un jour à leur autonomisation.

Dans les différents marchés de Kankan, on  trouve des salons de coiffure qui œuvrent pour la beauté des jeunes hommes, vieux et enfants.

Amara Condé est un coiffeur résident au quartier Heremakon 1, il explique les difficultés rencontrées dans cette activité. « Il y a d’énormes difficultés dans cette activité. Ce n’est pas du tout facile par ce que la clientèle est de fois morose. Il faut être patiente, si tu ne pourras pas les attendre l’objectif fixé. Surtout le problème de mode cause des disputent entre nous et les clients qui viennent pour se faire coiffé » A-t-il noté Pour terminer son allocution, il en appel la jeunesse à se battre pour leur automatisation.  «  J’en appelle toutes la jeunesse de Kankan d’exercées un métier professionnel pour avoir une vie meilleure et parfaite dans la vie  » A-t-il conclue.

Plus loin, au quartier Kabada 1, on y trouve un autre salon de coiffure, Aliou Camara en est le propriétaire.  «  Depuis j’ai commencé cette activité, je peu remercier le Dieu, actuellement j’arrive pleinement à satisfaire mes besoins sans l’aide de personne, ni mes parents. Cette activité fait qu’aujourd’hui, je suis capable de résoudre tout mes problème, et j’ai puis bâtir des choses dans la vie.»   Enfin il faut noter que, malgré les l’organisation des jeunes coiffeurs dans la commune urbaine de Kankan, ils ne bénéficient d’aucun accompagnement du gouvernement.



Avatar

Journaliste, correspondant à Kankan, Guinée


Commentaires

http-guineedirectinfos-com