INFO A LA UNE
Search

Dabola / Sécurité : Vers la mise en place d’une CMIS

524

Les compagnies mobiles d’interventions et de sécurité , constitue des unités de la police nationale. La construction des infrastructures pour l’amélioration des conditions de travail reste une préoccupation des autorités de la transition. A San Polia, dans la Sous-préfecture de Bissikrima, préfecture de Dabola la pose de la première pierre pour la construction de la future caserne de la CMIS sont entamées. C’était lors d’une cérémonie organisé à cet effet . Dans son discours de bienvenue, la mairesse de la Commune Urbaine a salué les efforts consentis par les autorités de la transition .

Dans la langue du terroir, elle se dit prête à accompagner et soutenir ce projet de Construction de la caserne de la future CMIS.

Mohamed Niang, préfet de Dabola

Pour sa part, le Sous-préfet, le Commissaire Divisionnaire Mamadouba Camara a souhaité la bienvenue aux hôtes. Il a ensuite fait une présentation de la localité qu’il dirige avant de se dire satisfait de la réalisation de cette infrastructure.

De son côté, le préfet de Dabola, Colonel Mohamed Niang , a souhaité une collaboration franche avec les futurs occupants de la Caserne : 《 En ce qui concerne la cohabitation future, cette compagnie qui sera installée sur l’ère que nous occupons maintenant n’est pas venue pour vous faire du mal. Elle sera là pour vous apporter aide et sécurité. Elle sera là pour vous protéger et protéger tous vos biens. Tout ce que nous voulons de vos c’est de les apporter main forte》.

Le Gouverneur de la Région Administrative de Faranah , a dans son discours rappelé l’importance de l’implantation de cette CMIS. 《L’implantation future de cette compagnie d’intervention repondra à un maillage du territoire en créant des zones tampons qui traiteront des zones de non droit où les individus mal intentionnés pourraient operer en toute illégalité. Ce n’est donc pas un hasard si le long de cet axe a été choisi pour l’implantation d’une parcelle de l’autorité de l’état 》souligne t-il

Bachir Diallo, ministre de la sécurité

Au nom de la délégation qui l’accompagne et à son nom propre, le ministre de la sécurité a remercie le populations pour l’accueil qui les a été réservé, le général à la retraite Bachir Diallo a fait un rappel sur la motivation de son département à installer cette caserne: 《 Il vous souviendra, que c’est parceque il n’avait pas une unité d’intervention a proximité que la préfecture de Dinguiraye a perdu récemment 2 de ses infrastructures majeures, à moins d’une journée à savoir le commissairiat central et la gendarmerie, dû tout simplement à l’arrivée tardive d’une unité d’intervention qui devait venir soit de Kankan, Kissidougou ou Mamou.》poursuivant Bachir Diallo rajoute: 《C’est ce qui va être corrigé pour permettre un meilleur maillage du territoire afin de permettre aux unités d’interventions de la police d’arriver et d’agir avant qu’il ne soit trop tard avec les conséquences que vous connaissez tous.》
Le ministre de la sécurité et de la protection civile a insisté sur l’utilisation de la main d’œuvre locale.

MH Diallo



Toronto, Ontario, Canada