INFO A LA UNE
Search

Mois de la femme: Guinée Nondi rend hommage à 8 femmes qui font bouger la Guinée dans leurs domaines

4744

A l’occasion du mois de la femme, votre quotidien a décidé de rendre hommages à ces 8 femmes qui font bouger la Guinée dans leurs domaines respectifs. Dans une société profondément patriarcat, ces braves femmes tentent de briser le « plafond de verre ». De par leurs travaux de tous les jours, elles détruisent le mythe qui tend à reléguer la femme à la simple expression de « mère de famille ». Intelligentes, Courageuse, talentueuses, travailleuses, ces femmes font la promotion de la Guinée de la plus belle des manières. Elles sont devenues aujourd’hui des icônes pour beaucoup de jeunes filles. Autrement dit, ces femmes sont des vraies katalas
Pour Moussa Yero Bah, Hawa Bintina Soumah, M’Mah Soumah, Fatoumata Faf Keita, Dr Makalé Traoré, Tigui Traoré, Lettres Wagabondes Fatou-Mata et Djelikaba Bintou Kouyaté, être femme, n’est pas une faiblesse, mais plutôt une force. Ainsi, pour leur rendre un hommage, votre quotidien a décidé de faire un petit portrait de chacune d’elle dans cet article.
Qui sont ces femmes qui font bouger la Guinée dans leurs domaines?

M’Mah Soumah: Juriste, activiste, chroniqueuse télé chez Djoma:


Jeune, intelligente, M’Mah Soumah incarne aujourd’hui une nouvelle génération de femme capable de rivaliser les hommes dans n’importe quel domaine. De Kindia où elle est née, et a effectué ses études primaires et secondaires, en passant par le Maroc, la France, cette brave dame a toujours su tirer son épingle du jeu. Son courage, son intelligence et son abnégation lui ont permis d’être aujourd’hui l’une des voix la plus pertinente de l’émission à grande écoute  » On refait le monde » Chez Djoma media. Elle a su s’imposer en un temps record et devenue aujourd’hui la voix la plus tranchante de cette émission. C’est pourquoi, elle mérite d’être célébrée
Hawa Bintina Soumah: Fondatrice de l’ONG CUFIG ( Cultures et fiertés guinéennes)


Amoureuse de la culture guinéenne dans sa globalité, Hawa Bintina Souamh à travers l’ONG CUFIG et la plateforme Cufig, fait la promotion de la Guinée dans toutes ses dimensions. De par la qualité des publications, la plateforme CUFIG est devenue aujourd’hui la meilleure sur la toile en termes de la promotion culturelle. L’on peut rester dans son canapé et parcourir la Guinée à travers cette plateforme et découvrir les caractéristiques culturelles de chaque région. Autrement dit, CUFIG est aujourd’hui la meilleure vitrine de Branding Guinée sur la toile. Son travail et son amour pour la culture guinéenne méritent d’être reconnus et célébrés.
Moussa Yero Bah: Activiste, Journaliste chez les « GG »


Moussa Yero, en plus d’être activiste, est la première femme à briser le « plafond de verre » dans le monde médiatique guinéen en devenant la première « grande Gueule » de l’émission les « GG » de Espace FM. Elle a su s’imposer dans un monde concurrentiel fortement dominé par les hommes. Aujourd’hui, elle est la plus « grande gueule » des émissions à grande écoute en Guinée. Avec un fort caractère, cette dame qui forge aujourd’hui l’admiration de millions de guinéens, a forgé son image à travers ses analyses tranchantes et son amour pour son bled.
Fatoumata Keita :Caissière à Ecobank Hamdallaye


Dans un domaine bancaire très décrie en Guinée ces derniers temps de par la médiocrité des services rendus, Fatouma Keita excelle et tire son épingle du jeu. Très professionnelle, cette dame incarne la simplicité et la modernité. Accueillante, souriante, elle sert toujours ses clients dans la bonne humeur. Elle est la vraie incarnation du progrès du service clientèle dans cette banque. Autrement dit, la première vitrine de Ecobank Hamdallaye. A travers elle, nous célébrons toutes les femmes qui sont dans l’ombre, mais qui font un travail souterrain impeccable pour faire bouger les choses. Fatoumata Keita, Faf pour les intimes est selon notre sondage, la meilleure caissière chez Ecobank, c’est pourquoi, elle mérite d’être célébrée en ce mois de Mars. Hommage à toutes les femmes « invisibles » qui font bouger les choses en Guinée.
Lettres Wagabondes Fatou-Mata: Artiste


Diplômée en communication lobbying et media, Lettres Vagabondes Fatou Mata est devenue aujourd’hui une artiste de renommée grâce à ses fabuleux tableaux. ce travail subliminal qui met en valeur la femme africaine de Guinée, est une autre façon du branding national. Lors du dernier salon du livre africain à Paris, son exposition avait illuminée le salon. ces fabuleux tableaux ont montré une image positive de la femme africaine de Guinée. Avec elle, c’est une image de la femme guinéenne qui est valorisée.
Djelikaba Bintou Kouyaté: Artiste


Djelikaba Bintou Kouyaté est aujourd’hui sans aucune ambivalence la porte-flambeau de la nouvelle génération de stars féminines en Guinée. La fille de Sombory a fait des percées fulgurantes ces dernières années qui lui ont permis d’être incontestablement la meilleure de sa génération. Elle est au trône de la musique guinéenne et ravage tout sur son passage. Elle a hissé ces derniers temps le flambeau de la musique mandingue de Guinée en dehors de nos frontières, à travers des prix glanés en Afrique. Au AFRIMA 2021 AU NIGERIA, DjeliKaba Bintou a raflé Deux Prix: le prix de la « Révélation africaine de l’année 2021″ et le prix de la meilleure chanteuse de l’Afrique de l’ouest. ces récompenses font d’elle la reine de la musique guinéenne, donc une véritable icône pour la promotion de la culture guinéenne à travers le monde
Dr Makalé Traoré: Femme politique


Il est inutile de parler de son parcours et de ses expériences, en ce sens que c’est long comme le fleuve NIGER. Dr Makalé depuis plusieurs années, est une femme qui occupe le devant de la scène politique en Guinée. Lors des dernières élections, elle a su montrer le talent des femmes en politique à travers sa campagne très innovante. Lors de cette compétition électorale, elle a démontré qu’il est possible de faire autrement la politique. Aujourd’hui encore, après avoir mis en parenthèse sa carrière politique, Dr Makalé se bat pour le dialogue inclusif, bref, faire en sorte que les guinéens se parlent autour de la table. De par son implication dans la vie sociopolitique, cette brave dame est devenue une sorte d’icône pour toutes les autres femmes de Guinée.
Tigui Traoré: Conseillère au CNT:


Née dans la cité des alumines à Fria, cette brave dame qui a obtenu beaucoup d’expériences en occident avant de décider de rentrer et servir son pays, se considère comme une citoyenne du monde. Elle est prête à relever les challenges de la femme engagée du 21eme siècle. Devenue conseillère au CNT en qualité de représentante de la Diaspora, Tigui Traoré prend sa fonction à bras le corp et se bat pour la cause de la diaspora guinéenne en générale et surtout de la femme africaine de Guinée en particulier. Sa lutte au sein du CNT pour l’égalité homme-Femme en Guinée fait d’elle une vraie amazone pour l’émancipation de la femme guinéenne. En plus de cette fonction, Tigui Traoré s’investit dans l’agriculture en aidant les femmes à travers le projet « M’ma Lakôè »
En somme, toutes femmes sont différentes, mais possèdent le même point commun ( celui de faire briller la Guinée dans leurs domaines). De par leurs travaux, elles parviennent à se distinguer et à devenir des modèles pour d’autres femmes. Elle représentent aujourd’hui une sorte de miroir pour toutes les jeunes filles de Guinée

Par Sonny Lakata Camara



Administrateur Général