France: de femme de chambre au Palais Bourbon, Rachel Kéké élue députée, la belle histoire de la Franco-Ivoirienne

238

Les français se sont rendus aux urnes hier Dimanche pour élire leurs députés. Ce second tour des élections législatives a connu de grand bouleversement pour la future assemblée nationale. La mouvance perd la majorité absolue, la NPES devient la première force politique et le RN fait une rentré fracassante au palais Bourbon avec plus de 80 députés, une grande première dans l’histoire de la 5eeme république.
la grande satisfaction de cette soirée électorale, est l’élection de la franco ivoirienne, Rachel Kéké, de femme de chambre au palais Boubon. Qui est Rachel Kéké?
Agée de 48 ans, Femme de chambre et syndicaliste, Rachel Kéké fut la figure emblématique de la lutte des femmes de chambre lors de la grève de L’IBis Batignolle pendant 22 mois( entre 2019-2021). Une lutte qui avait aboutit à l’amélioration des conditions de vie de ses collègues. Investie par la NUPES ( la coalition de gauche), cette syndicaliste a battu l’ancienne ministre des Sports Roxana Maracineau dans la 7e circonscription du Val-de-Marne. Avec cette brillante victoire, elle devient la première femme de chambre à accéder au palais Bourbon.
A peine élue, Rachel Kéké promet de défendre les « métiers invisibles » à l’assemblée, de devenir la voix des sans voix. Son élection a été un pari gagné par la nouvelle coalition de gauche ( NUPES).
même avec peu d’expériences, cette ex femme de chambre et militante de CGT, compte remplir son job à l’assemblée.  » Il va falloir me mettre au travail…même si on n’a pas besoin de diplôme…je compte sur mes collègues pour mettre sur la voie. dans ces 22 mois de lutte, on a tout traversé, on a tout eu, toutes les injures…donc ça ne peut pas être pire à l’assemblée… » a-t-elle déclaré aux journalistes.
Cette élection est une grande première en France et une véritable leçon de vie à ne rien lâcher. Rachel Kéké sera la voix des sans voix



Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com