Assassinat de Thomas Sankara, Blaise Compaoré sera jugé pour « complicité d’assassinat et recel de cadavres »

290

Ce Mardi 13 avril, Blaise Compaoré a été mise en accusation par les juges en charge de l’enquête dans l’assassinat de Thomas Sankara

La justice burkinabè a pris la décision de mettre  en accusation l’ancien  président Blaise Compaoré dans l’affaire Thomas Sankara. Thomas Sankara a été assassiné le 15 octobre 1987 par un commando cornaqué par Blaise Compaoré

 Selon Le tribunal militaire en charge de ce dossier,  l’ex-président Blaise Compaoré, est accusé « d’attentat à la sureté de l’État, complicité d’assassinat et recel de cadavres dans le dossier de l’assassinat de l’ancien chef de l’État Thomas Sankara »

 Aussi accusé dans ce dossier, l’homme de main  de  Blaise Compaoré. Il s’agit du  Général Gilbert Diendéré, actuellement incarcéré dans le cadre d’un coup d’état. Le tribunal a retenu les memes chefs d’accusation contre lui à savoir : complicité d’assassinat, recel de cadavres, et attentat à la sureté de l’État.

37 ans après la mort de Sankara, 14 personnes vont comparaître devant le tribunal dans ce dossier très sensible.



Avatar

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com