Matoto: Des citoyens se prononcent sur l’interdiction de la célébration des mariages dans les lieux de culte

224


Dans une décision publiée hier vendredi 26 mars 2021, le maire de la commune de Matoto a interdit la célébration des mariages dans les lieux de culte jusqu’à nouvel ordre.
Après cette sortie du premier responsable de la commune de Matoto, des citoyens se sont prononcés sur cette décision. Ils l’ont fait savoir ce samedi 27 mars 2021.
Abdoulaye sylla, citoyen resident à sangoyah qualifie cette décision de « dictature »
« Ce qui se passe dans ce pays est très grave. Un maire qui interdit la célébration des mariages dans les mosquées et églises. Le président de la République a parlé le régroupements de plus de 100 personnes et non l’interdiction des mariages dans les mosquées et églises. Dans aucune commune cette décision n’a été prise sauf Matoto. Peut être, il veut fermer les lieux de culte, mais cette fois-ci, ça ne marche pas. Donc, je demande au Maire, Mamadou Toss Camara de revenir sur sa décision ».
À rappeler que le maire de la commune de Matoto a pris cette décision pour éviter la propagation du COVID 19 dans sa circonscription.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com