Campagne Électorale : Maître Traoré fustige la sortie du président Alpha Condé « depuis quand une élection est devenue kèlè ? »

1499

Le RGP a lancé hier sa campagne électorale à Kankan en Haute Guinée. Lors de la cérémonie, plusieurs cadres du parti et de la mouvance ont pris la parole pour galvaniser la foule. Le président Alpha Condé qui était en visioconférence,  a fait une déclaration plutôt surprenante. Un discours qui n’était du rang d’un président de la république. Il a plutôt encouragé le vote ethnique qui est sources de tous maux en Guinée depuis belle lurette. Il s’est prononcé ainsi : « Si vous votez pour un candidat malinké qui n’est pas du RPG, vous votez pour Cellou Dalein »

Pour l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats maître Traoré «  un président ne devrait pas dire cela, une campagne n’est pas une guerre. »

« Comment peut-on se targuer vraiment  d’être un panafricaniste si on est incapable de tenir un discours qui rassemble les filles et fils de son propre pays? L’unité africaine commence par l’unité nationale. Sinon ce ne sont que des paroles vides de sens.

Alu ya lön nin kèlè yé an fila lé tè »

Depuis quand une élection est devenue « kèlè »? Comment des citoyens qui ne sont pas au fait des questions de démocratie et d’élections pourraient-ils percevoir un tel message?

Les plus indulgents diront que l’auteur de ces propos ne maîtrise pas très bien le maninka et que les mots employés ont dénaturé sa pensée. Mais lorsqu’on se rappelle qu’il avait déjà dit, en bon français, à ses militants de se « préparer à l’affrontement », il est difficile de croire qu’il n’a pas voulu dire ce qu’il a dit » a-t-il fustigé



Sonny CAMARA

Administrateur Général