Gestion des conflits: Des journalistes guinéens formés à Conakry.

113

Une vingtaine de journalistes guinéens prend part depuis ce matin à une formation sur la gestion des conflits. Venus de différents médias, ils vont pendant 2 jours échanger sur la gestion des conflits. Cette formation est réalisée par le consortium Wanep Guinée, fondation Ba Mamadou, L’ONG Agil et le cabinet AM. GOV.

Les guinéens sont appelés aux urnes le 18 octobre pour élire le président de la république, pour une visibilité de cette échéance électorale les journalistes guinéens seront amenés à couvrir les événements avant pendant et après la présidentielle.  Pour faciliter ce travail, des journalistes guinéens sont outillés sur les notions de journalisme sensible aux conflits. Les initiateurs ont rappelés le rôle et la responsabilité des journalistes face aux événements qu’ils vivront.

Pour le formateur, Sosthène Nsimba, cette rencontre va rappeler certains droits et devoirs des journalistes sur le traitement des sujets en cas d’élection 《c’est une façon pour nous d’aider les journalistes à mieux-être préparer pour prévenir certains conflits violents quelques soit son organe de presse, quelques soit son obédience politique et son obédience religieuse.》a déclaré avant de rajouter《cette formation est un atelier pratique avec à la clé un rappel des notions clés de droits, de journalisme, d’éthique mais nous avons parlé aussi de comment faire son travail de façon professionnelle sans pour autant toucher aux intérêts et aux besoins, et à la réputation des autres.》 Des modules comme journalisme et conflit, journalisme sensible aux conflits, mission du journaliste professionnel dans la résolution des conflits ont été largement débattus par les facilitateurs du jour.

Demain d’autres thématiques comme les rôles du journaliste pendant les élections ou la couverture responsable des élections seront au menue de la 2ème journée



Avatar

Journaliste, Correspondante à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com