Maître Traoré à propos des tueries de jeunes dans les manifestations : « la loi sera appliquée et elle sera imparable »

1684

Depuis l’arrivée du professeur Alpha Condé au pouvoir, plusieurs manifestants ont été tués. Pour l’instant, aucune enquête sérieuse n’a été ouverte pour situer les responsabilités et traduire les coupables derrière les barreaux. Toutefois, certains hommes de droit comme maître Traoré, mettent en garde les  supérieurs de ceux qui tuent. Pour lui à défaut d’identifier formellement ceux ont commis les crimes, il serait facile de connaitre les prénoms et noms de chaque commandant d’unité

« Un ancien ministre de la Justice disait un jour, à propos de la procédure relative aux crimes du Stade du 28 septembre, qu’à défaut d’identifier formellement ceux qui les ont commis, c’est la responsabilité de la chaîne de commandement ou des donneurs d’ordre qui sera engagée.

Que les supérieurs de ceux qui tuent les jeunes à l’occasion des manifestations sachent que la même règle pourrait leur être appliquée un jour.

Il sera facile de connaître les prénoms et noms de chaque commandant d’unité à une date donnée. Et personne ne pourra parler d’éléments incontrôlés qui auraient agi en violation des consignes ou des instructions. L’essentiel est donc de connaître les unités qui interviennent sur le terrain ( CMIS, BAC, escadron de gendarmerie mobile etc.)

La fameuse réforme du secteur de la sécurité permet à chaque commandant d’unité d’exercer le contrôle le plus strict et en toutes circonstances sur le comportement de ses hommes. Cet argument sera utilisé à bon escient et il sera imparable. Affaire à suivre »



Avatar

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com