Bah Oury sur la situation actuelle du pays : « La colère populaire étouffée provisoirement par COVID-19 est persistante »

237

Depuis plusieurs semaines, des mouvements de contestation contre les délestages ou autre formes d’injustice se multiplient en Guinée. Pour l’ancien ministre de la réconciliation nationale, ces revendications qui sont pour l’instant étouffées par la pandémie de COVID-19, risquent d’exploser à tout. Le ras-le-bol du peuple commence à atteindre ses limites.

Sur son compte twetter, Bah Oury parle du malaise social grandissant qui guette le  pays du professeur Alpha Condé

« Le malaise social est grandissant. A Kankan, des manifestants sont sortis pour protester contre les promesses non tenues et contre l’absence de la fourniture régulière en électricité. La colère populaire étouffée provisoirement par COVID-19 est persistante.

Wait and see! » a-t-il déclaré.

A travers cette déclaration, Bah Oury voulait simplement mettre en garde les autorités qui ne prennent pas en compte  les aspirations légitimes du peuple. Et face à ce mépris des dirigeants guinéens, la crise sociale peut s’aggraver davantage et plonger le pays dans une situation plus incertaine.

Comme le dit le leader politique, Wait and see



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com