La dette de la Guinée explose : Pour Bah Oury, c’est une bombe à retardement

417

Depuis plusieurs années, la Guinée n’est plus une bonne élève en matière de gestion de fonds et de la mobilisation des recettes internes. A plusieurs reprises, les missions du FMI et de la Banque Mondiale ont pointé la mauvaise des affaires du pays. Et la dette guinéenne a explosé ces dernières malgré que le pays avait atteint le point d’achèvement en 2012 qui avait occasionné  la réduction de la dette à l’époque.

Pour le président de l’UDD, Bah Oury, cet endettement  est une bombe à retardement. Il l’a fait savoir sur son compte tweeter

« L’endettement de la Guinée estimé à plus de 4 Milliards US est une bombe à retardement  qui a effacé les bienfaits de l’atteinte du point d’achèvement de l’IPPTE en 2012 qui avait réduit la dette de 2,1 Milliards US. » a-t-il écrit

A noter que dans le pays ou le crime économique vient d’être légaliser (prescriptible) par la nouvelle constitution, cette descente aux enfers n’est pas prête de s’arrêter et les nouvelles générations en paieront au prix fort



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com