Déclaration de politique générale du gouvernement : Bah Oury met un accent particulier sur la pose des compteurs prépayés

568

Comme prévu, le premier ministre guinéen était face aux conseillers nationaux ce lundi 27 mai 2024 à l’hémicycle. L’objectif était de faire la déclaration de politique générale de son gouvernement.
Parlant le courant électrique est devenu un souci majeur pour son gouvernement, le premier rassure et annonce la pose des compteurs prépayés même dans les bâtiments de l’administration publique.
« L’énergie électrique, une commodité indispensable pour le développement économique et le bien-être des populations, est au centre des préoccupations du Gouvernement. Face à la dégradation de la desserte en électricité, nous avons engagé, dès ma prise de fonction, des consultations et des négociations sur les options disponibles permettant la desserte immédiate en électricité. Dans le cadre de l’intégration sous-régionale et des projets d’interconnexion, les négociations avec les Gouvernements du Sénégal et de la Côte d’Ivoire ont permis de disposer de l’énergie permettant de faire face, un tant soit peu, à l’urgence.
Parallèlement, nous avons engagé des discussions avec d’autres partenaires pour le développement en Guinée de 500 MW d’énergie solaire. L’objectif à moyen terme est de disposer d’une capacité additionnelle d’énergie mixte d’au moins 1 Gigawatt.
Conformément aux instructions du Chef de l’État, nous avons engagé les réformes en profondeur du secteur de l’énergie afin de répondre aux défis actuels.
Également, le Gouvernement mettra en place les mesures nécessaires pour freiner le gaspillage d’énergie. Des dispositions seront prises pour limiter l’importation des équipements énergivores et non conformes, et accélérer la pose des compteurs prépayés ».
Aboubacar M’mah Camara



Toronto, Ontario, Canada