Aboubacar Condé sur le retrait des agréments des medias : « nous sommes surpris, abasourdis, dépassés par cette nouvelle »

379

Ce mercredi, 22 mai 2024, le gouvernement guinéen à travers l’ARPT a décidé de retirer les agréments de plusieurs médias locaux.
Suite à cette décision du gouvernent de la transition, le directeur de l’information du groupe Djoma Medias se dit être surpris.
« En réalité personne ne peut expliquer ce qui s’est passé entre temps, parce que, ce que je sais, ces médias dont on a annoncé le retrait des agréments, ce sont des médias qui sont en norme face à la loi.
Nous sommes surpris, abasourdis, dépassés par cette nouvelle. Puis que nous étions dans la salle, tout de suite, j’ai vu sur les réseaux sociaux et j’ai pris mon téléphone pour appeler un ministre de la République qui m’a confirmé l’information et m’a demandé de prendre courage et que ça va aller ».
Il faut rappeler que cette information est tombée au moment où les associations de presse étaient réunies pour la signature de la mise en place de l’Observatoire Guinéen d’Autorégulation de la Presse (OGAP).
Aboubacar M’mah Camara



Toronto, Ontario, Canada