INFO A LA UNE
Search

Gala Humanitaire : Sékouba Bambino Diabaté récolte plus de 800 millions GNF pour les indigents

753

Après le concert de la première édition du ‘’Gala Humanitaire’’, le Fonds National de Développement Social et de l’Indigence (FNDSI) a fait le compte rendu ce mercredi 17 avril 2024. Selon les organisateurs, le montant récolté pour les indigents s’élève à 854 274 000 GNF.
Dans sa communication, le directeur général du fonds national de développement social et de l’indigence, Lansana Diawara explique les raisons de ce gala humanitaire.
Selon lui, ce gala humanitaire est une initiative entreprise au sein de la direction générale du fond de développement social et de l’indigence en collaboration avec l’artiste Sékouba Bambino. « On disait la dernière fois que quand vous prenez la protection sociale en Guinée, il y a plusieurs structures qui évoluent dans ce domaine par exemple la caisse nationale de surveillance sociale, la caisse nationale de sécurité sociale et le fond national de développement social et de l’indigence. Mais la seule différence, les deux autres structures de l’Etat, les employés contribuent pour se prendre en charge. Au niveau du fond national d’y développement social et de l’indigence, nos cibles n’ont pas de moyens. Ils ne peuvent pas contribuer. C’est là où l’Etat est le seul qui contribue pour nos compatriotes qui vivent dans l’extrême pauvreté.
Quand c’est comme ça, il appartient donc à une responsabilité collective. Chacun à ce qui lui concerne surtout les riches les plus nantis doivent contribuer pour les plus faibles. L’Etat seul ne peut pas supporter. Donc à un moment donné nous sommes obligés d’aller vers les solutions innovantes qui ont marché dans les autres pays. La grande puissance comme la France ou les États-Unis, vous avez les galas humanitaires pour lever les fonds. Il était important que nous fassions le premier pas en Guinée
», a-t-il indiqué.
Ensuite, Lansana Diawara a précisé que le montant récolté sera utilisé dans le cadre de la prise en charge des malades indigents tout en indiquant que ces fonds collectés ne pourront pas suffire pour tout le monde.
Prenant la parole, l’artiste Sékouba Bambino a demandé à ce que ce montant soit utilisé à bon échéant. « Je suis vraiment fier pour la réussite de ce projet. La prochaine fois nous allons dépasser ce montant. J’aimerais bien que le montant qu’on a gagné soit utilisé dans le cadre de la prise en charge des indigents dans notre pays ».
Aboubacar M’mah Camara



Administrateur Général