Affaire Kunfabo: Voici la réponse de l’ANIES à la CEO Fadima « L’entreprise KUNFABO n’a aucun contrat signé avec l’ANIES » ( Communiqué)

986

ANIES
COMMUNIQUE DE PRESSE
La Direction Générale de l’Agence Nationale d’Inclusion Économique et Sociale (ANIES) a pris connaissance dans la presse, ce lundi 16 octobre 2023, d’un texte intitulé « J’en ai ras le bol » de Madame Fadima Diawara, CEO de l’entreprise #KUNFABO, mettant en cause l’institution. Quelles que soient les difficultés, certes réelles, de l’entreprise, la Direction Générale ne saurait tolérer une mise en cause de la moralité et du professionnalisme de ses équipes. À cet effet, il convient de rappeler certaines considérations importantes :
1) L’entreprise KUNFABO n’a aucun contrat signé avec l’ANIES. Pour rappel la structure #Kunfabo a contractualisé dans le cadre de la réalisation des opérations de Transferts Monétaires (TM) du Projet NAFA de l’ANIES avec la Société Générale de Guinée (SGG) à travers sa filiale YUP en 2021 pour permettre la distribution de 40 000 téléphones aux ménages bénéficiaires. La société Kunfabo a d’ailleurs été proposée à l’ANIES comme fournisseur de téléphones de qualité par l’opérateur (SGG) qui, à l’époque était un de ses sponsors dans le cadre du soutien apporté aux nouvelles startup.
2) L’ANIES reconnaît que KUNFABO a livré les 40 000 téléphones et est en droit d’être payé. Cependant, l’ANIES ne peut en aucun cas être tenue responsable des lourdeurs administratives liées à la législation en matière de passation de marché ou tout autre circuit formel auquel elle est soumise au même titre que toute autre EPA lors de l’approbation des dossiers par les régulateurs. Elle tient aussi à rappeler qu’en qualité d’EPA qui travaille avec des partenaires techniques et financiers étrangers, elle est soumise au respect strict de procédures et de règles de décaissement de ces bailleurs surtout si les dossiers n’ont pas suivi le circuit complet d’approbation au risque d’être confrontée à des dépenses inéligibles.
3) Pour finir, il sied de rappeler que Mme Fadima DIAWARA a été reçue dans les locaux de l’ANIES par le Directeur Général et son adjointe, le mardi 12 septembre 2023, soit juste un mois, pour entendre son point et la rassurer sur les efforts déployés pour permettre la résolution de ce dossier. Et ce n’est pas la première fois qu’elle est reçue et écoutée en l’informant des contraintes deprocédure concernant spécifiquement son dossier. Il est à préciser de l’implication personnelle du Directeur Général auprès de la Banque Mondiale pour la reprise effective de ce dossier. De ce qui précède, la Direction Générale de l’ANIES, rassure Mme DIAWARA de sa disponibilité habituelle et de son implication pour un dénouement heureux de cette situation. Néanmoins, elle déplore une opération de communication assez bien huilée tendant à discréditer des hommes et des femmes de l’institution qui œuvrent quotidiennement pour assurer les missions d’inclusion économique et sociale des populations vulnérables en Guinée.
Service de communication de l’ANIES

Anies #Guinee



Administrateur Général