Alpha Bayo sur le discours de Doumbouya à l’ONU : « il a été celui qui a marqué de plus cette année la tribune des Nations-Unies »

617

A la tribune de l’Organisation des Nations Unies (ONU), le président de la transition guinéenne, Colonel Mamadi Doumbouya a tenu un discours ‘’panafricaniste’’. C’était hier jeudi 21 septembre 2023 lors de la 78ème assemblée générale des Nations Unies à New-York aux Etats Unis d’Amérique.

Plusieurs acteurs socio-politiques se sont prononcés là-dessus. C’est le cas Alpha Bayo, Coordinateur national par intérim de la Maison des associations et ONG de Guinée (MAOG).
C’était au cours d’un entretien accordé à notre rédaction ce vendredi 22 septembre 2023.

Alpha Bayo partage le même avis que le colonel Mamadi Doumbouya concernant l’imposition de la démocratie aux pays africains par les occidentaux.

« Quand nous prenons cette partie de son discours, ce n’est pas aujourd’hui que les africains ont commencé à critiquer la démocratie à l’occidentale. Quand nous prenons les pays occidentaux, la France a fait des siècles et des siècles dans d’autres régimes après elle a trouvé la bonne c’est-à-dire la démocratie. Mais l’Afrique presque 30 à 40 ans après son indépendance on nous impose la démocratie. On nous impose des règles, ce n’est pas un discours nouveau. Il faut réadapter les choses, c’est normal c’est une réaffirmation de la volonté africaine.

Je crois que ça été dit et c’est très important que les principes, les règles de gouvernance doivent être des règles conçues en Afrique. Mais si on nous dit il faut respecter les droits de l’homme bien sûr il faut respecter les droits de l’homme mais à notre manière. Je pense que ce pan de son discours il a parlé au nom de la jeunesse révolutionnaire et de tout le continent.

D’ailleurs depuis que les chefs d’État africains ont commencé à passer il a été celui qui a marqué de plus cette année la tribune des Nations-Unies ».
Aboubacar M’mah Camara



Toronto, Ontario, Canada