Guinée: Cellou Dalein Diallo en exil forcé ou en voyage politique ?

243

Depuis le 6 Mars 2022, le leader de l’UFDG a pris son bâton de pèlerin pour sillonner le monde. Menacé de poursuites judiciaires « Elhadj Cellou » après un passage de prière à la Mecque, est en tournée pour galvaniser ses troupes en vue des futures compétitions électorales selon l’UFDG. Pour d’autres, il a fui la justice pour échapper aux griffes de la CRIEF dans l’affaire Air-Guinée. L’un ou l’autre, l’ancien protégé de Conté est à l’étranger depuis plus de trois mois, et n’a pas répondu à sa convocation du 13 Juin dernier devant la CRIEF.

Pour l’enfant de Dalein, cette affaire de Air Guinée qui lui colle à la peau depuis des années, est une cabale montée de toutes pièces par ses adversaires politiques pour l’écarter de la course vers SEKHOUREYA. Cellou et ses proches ne cessent de clamer haut et fort son innocence.  » Je n’ai rien à me reprocher dans la vente de Air-Guinée ». Partout où il passe, où il prend la parole, cette phrase est devenue le mot de passe pour expliquer les détails de la vente de cette compagnie.

Pour Cellou Dalein Diallo, cette affaire de Air Guinée ressemble à des scenarios complotistes dignes d’une série de 24H Chrono. A travers ces différentes communications, L’UFDG et son patron tentent de gagner la bataille de l’opinion avant d’être griffés par la CRIEF. des mots comme HAINE, HARCELEMENT ou encore ACHARNEMENT sont devenus de véritables éléments de langage dans la communication du parti concernant cette affaire.

En Europe, en Asie, en Afrique et aujourd’hui en Amérique du nord, Elhadj Cellou multiplie les sorties pour battre en brèche toutes les allégations contre lui dans cette affaire de « air-Guinee-gate ». Une affaire dans laquelle, le président de l’UFDG estime qu’il n’aura pas toutes les garanties pour bénéficier d’une justice équitable et impartiale. Des faits qui poussent Dalein de vivre éloigné de son pays depuis trois 3 mois. Une situation plutôt rare pour l’ancien habitant de Dixinn.

Une cabale ou un procès équitable, Cellou Dalein n’est pas le seul ancien dirigeant dans le collimateur de la justice. d’autres croupissent déjà dans les geôles de la maison centrale de Coronthie depuis des mois. En attendant le retour « triomphale » de l’enfant de Labé, la CRIEF patiente et la guerre pour gagner la bataille de l’opinion continue loin de la Guinée sur les terres de l’ancien polémiste Donald Trump.

Par Sonny Camara



Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com