Mohamed Issiaga Camara « MIC » beau-frère du directeur national des impôts a rendu l’âme dans un accident de circulation à Paris

1296

Le drame s’est produit samedi dernier vers 18h30 sur la nationale RN20  au début de la descente de Cocatrix dans l’Essonne en île de France. Selon les services de sécurité, la voiture de Mohamed Issiaga Camara «  a fini sa course sur le toit après plusieurs tonneaux ». Malgré l’arrivée des secours, MIC a succombé à ses blessures sur place.

Sa famille très affligée par cette soudaine disparition s’est confiée à notre rédaction à Vanves dans le 92.

« Mohamed est sorti ici vers 18 heures après avoir fini ses prières. Il était à jeun, Il partait chercher ma fille. Il m’a dit N’youla donne-moi quelques chose pour pouvoir couper le jeûne au cas où 21h me trouve sur la route.  Je lui ai donné des croissants et du bissap. Ce fut notre dernier échange avant qu’il ne sorte. Vers 20h30, les agents de police sont venus frapper à ma porte pour nous annoncer le décès de mon frère. Je suis sans mot. Au début, je n’ai pas voulu croire, mais finalement je me suis remise à Dieu. Ainsi va la vie, il était tout pour nous, c’est lui qui s’occupait de tout ici, je prie Dieu de l’accueillir dans son paradis » a déclaré en larmes Kadiatou N’Youla Camara sœur du défunt

Au moment où l’on publie ce papier, le corps de Mohamed Issiaga Camara serait encore entre les mains des autorités d’Etréchy pour des fins d’autopsie. Le corps sera rendu à la famille la fin de la semaine prochaine et sera rapatrié vers Conakry. Le défunt sera inhumé selon les vœux de la famille dans sa ville Natale à Fria en début du mois de Mai

Mohamed Issiaga Camara était économiste de formation et laisse derrière lui trois enfants.

Toute la rédaction du site Guinée Nondi présente ses condoléances à la famille du défunt, à ses proches  et toute la diaspora guinéenne de Paris



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com