Manifestations du 20 Juillet: « chaque fois que l’opposition se mettra dans une posture de menace des institutions de notre pays, c’est un coup d’état »

616

Le FNDC a appelé les guinéens à une manifestation  générale le 20 Juillet prochain. Suite à cet appel, la députée et porte parole du RPG  Domani Doré a réagit. Pour elle, la priorité doit être donnée à la lutte contre la pandémie de CODI-19 et estime que l’opposition est dans une posture de coup d’état. « Chaque fois que l’opposition appellera à déloger un Président en plein exercice de mandat, c’est un coup d’État…. »

 Dans un  petit entretien accordé aux medias, Domani  Doré et signe et persiste « pour quelqu’un qui veut etre chef de l’etat, je pense que le minimum dans un moment pareil, comme l’a dit le president de la republique, l’union sacrée voudrait que chacun se mette dans une logique qui est celle de contribuer à ce que la chaine de contamination se brise. Mais si l’opposition estime que le 20 juillet, au dela meme d’exposer les guinéens, nous allons deloger le president de la republique, je crois que les instruments juridiques de notre pays savent comment il faut se comporter face à ce type declaration.

En tout cas moi je me dis toujours que, chaque fois que l’opposition se mettra dans une posture de menace des institutions de notre pays c’est un coup d’etat et ça va encore echouer » at-elle declaré

Un nouveau bras de fer se dessine dans le paysage politique guinéen dans la mesure ou le gouvernement n’est pas dans une posture d’apaisement. Au lieu de jouer au franc jeux avec l’opposition, les gouvernants continuent de dérouler tranquillement leur calendrier électoral en annonçant les différentes étapes du processus électoral pour les élections présidentielles. Le pays va encore vers un autre imbroglio politique très complexe et inquiétant.



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com