Guinéenne de la semaine : M’Mah SOUMAH Militante associative et administratrice de la plateforme Citoyen224

1161

Simone De Beauvoir disait : « on ne naît pas femme, on le devient ». Autrement dit, la femme est une construction sociale. Ce qui voudrait dire que tout ce que l’homme fait, la femme aussi peut le faire. M’Mah Soumah est de cette catégorie de femmes qui pensent que la féminité n’est pas une faiblesse, mais plutôt une force. Intelligente et battante, cette dame a très trop su tirer son épingle du jeu dans une société ou la discrimination liée au sexe est un handicap pour l’émancipation de certaines filles. Soumah M’Mah est aussi une militante engagée au côté de l’association des jeunes guinéens de France (AJGF) et administratrice de la plateforme Citoyen224. C’est eu égard à cela que le site Horizon Guinée dans son élan de visibiliser le travail des guinéens de par le monde a choisi M’mah Soumah comme personnalité guinéenne de la semaine.

 Née dans la ville des agrumes « Kindia », dans laquelle elle a suivi un parcours scolaire brillant du primaire au lycée, Soumah M’Mah s’envola pour le Maroc en 2011 après l’obtention de son baccalauréat avec mention et Bourse au rang de première des filles et 3ème de la république de Guinée.

C’est dans la ville de Marrakech qu’elle atterrit pour entamer son cursus universitaire à la faculté de droit de Caddi Ayyad jusqu’à l’obtention de sa licence en droit avant d’arriver en 2014 en France. Elle poursuivit ses études en Master de droit. Après l’obtention de son master en droit social, elle décida de se lancer en Master de Ressources afin de diversifier son parcours afin d’être très compétitive sur le marché de l’emploi.

Après différents stages en Droit et en RH respectivement chez Maitre Kagbelen Camara,Awin Global, O2 Care services et des Jobs étudiants ( Domino’s Pizza, Unicef,Pizza Hut,SNCF), elle travaille actuellement chez Biogen SAS en tant que Administrative Assistant and HR.

Suite à son engagement dans diverses associations entre autres  ASEGUIM au Maroc( au poste de trésorière), DEV-K en Guinée en tant que chargée de communication, dans un soucis de participation active au développement de notre chère patrie à l’étranger et en Guinée, elle rejoint le bureau de l’association des Jeunes Guinéens de France au poste de secrétaire chargée des affaires sociales, féminines et estudiantines afin d’apporter son grain de sel au sein de cette équipe jeune et dynamique avec laquelle elle partage des valeurs et principes communs.

Le site Horizon Guinée est allé à sa rencontre à Paris dans le 17eme arrondissement

Horizon Guinée : Bonjour Madame Soumah

M’Mah Soumah : Bonjour Horizon Guinée

D’après nos recherches, vous militez dans plusieurs associations, pourquoi ?

MS : Oui c’est vrai…je milite dans plusieurs associations, notamment l’association des Jeunes Guinéens de France (AJGF) et L’association Développer Kindia. Car, dans les deux je retrouve toutes les causes qui me tiennent à cœur, des actions pour développer notre pays et aider nos communautés, et surtout faire la promotion féminine, de la jeunesse et de la culture une réalité.

Vous êtes administratrice de la plateforme citoyen 224, quelles sont les raisons qui vous poussées à créer cette page?

MS : Cette page a été créée dans le but de renverser les tendances. Sur plusieurs pages guinéennes on ne parle que de politique (pas que la politique n’est pas importante mais cela est fait d’une manière non adéquate) et nous ne  sommes pas sans savoir que cela attise de la haine, des injures entre guinéens et j’en passe. Après avoir observé cela on a voulu renverser les tendances en créant une page qui allait apprendre aux guinéens leur histoire, mettre en valeur des jeunes entrepreneurs qui manquent de visibilité et prôner le civisme et la citoyenneté.

Quel regard portez-vous sur la situation de la femme en générale et celle de la femme guinéenne en particulier?

MS : Un regard à la fois optimiste et pessimiste, d’un côté les mentalités changent, les femmes se libèrent, s’épanouissent, de l’autre elles souffrent encore, manque de confiance, de soutien, d’éducation et de liberté. Mais je garde espoir car ensemble on peut changer cette situation dans le temps.

Il y a quelques jours, c’était la journée mondiale de la lutte contre les violentes faites aux femmes, en tant que militante, quelle est votre position par rapport à ce phénomène ?

MS : Je ne comprends toujours pas pourquoi ce phénomène prend de plus en plus de l’ampleur, je me sens menacée et concernée en tant que femme car personne n’est à l’abri. Partout dans le monde nous subissons ces injustices de Paris à Jakarta. Nous devons en premier lieu sensibiliser les femmes pour qu’elles dénoncent ces violences qu’elles subissent dans le silence, les écouter et leur expliquer qu’elles ne méritent cela pour aucune raison et ensuite exiger l’application de la loi face à ces violences.

Parlant toujours des violences faites aux femmes, que pensez-vous des mutilations génitales féminines ?

MS : je suis contre les mutilations génitales et je pense que c’est un moyen d’handicaper la femme. C’est très dommage qu’aujourd’hui, certaines femmes n’ont toujours pas compris que cela entrave la femme sous plusieurs aspects et qu’on continue à prôner la pratique. On a besoin d’un gros lavage de cerveau au niveau des femmes et des hommes aussi qui soutiennent sans connaitre les vraies conséquences pour dépasser cette pratique.

Quels messages lancez-vous aux femmes de Guinée?

MS : Un cri du cœur, Un Appel à la mobilisation pour la cause de la femme car souvent les femmes sont à l’initiative de toutes les pratiques qui sont en leur défaveur. nous devons penser à notre épanouissement en premier et nous battre pour avoir la considération et le respect qu’on mérite en travaillant et en se faisant entendre.

Votre dernier mot ?

MS : Merci à vous et à toute l’équipe d’Horizon Guinée. Merci de m’avoir donné l’occasion de m’exprimer en espérant que mon intervention servira de motivation à l’endroit de plusieurs femmes sous le silence. Nous devons continuer à lutter et ne jamais baisser les bras.



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com