Bah Oury à propos du Processus électoral : « La corruption du fichier en cours de confection est un délit ».

232

 Depuis le lancement du processus de révision des listes électorales, plusieurs manquements  seraient constatés sur le terrain. Les leaders d’opinion, les partis politiques mais aussi de simples analystes ou observateurs de la vie politique guinéenne  dénoncent ces faits. Ils appellent la CENI et ses partenaires à prendre les dispositions nécessaires pour la mise en place d’un fichier « saint »

Pour l’ancien Ministre et président de l’UDD Bah Oury, il serait important de prendre toutes les mesures nécessaires afin d’assainir le fichier pour  garantir les scrutins à venir. Il l’a fait savoir sur son compte twitter

Bah Oury

« Le temps imparti pour le recensement moins de 4 semaines est insuffisant pour enrôler la population en âge de voter. Le recensement des enfants est décelé dans maints endroits du pays. La corruption du ficher en cours de confection est un délit!

Le processus d’enrôlement des électeurs suscite engouement au niveau des populations. Toutefois la préparation matérielle de ce recensement présente des insuffisances: manque de papiers pour l’édition des récépissés et nombre limité de kits dans des zones densément peuplées ».

Face à ces accusations, la CENI doit réagir comme le disait maître Traoré dans une de nos publications pour éviter  des « situations conflictogènes »



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com